Surveillance de nombreux journalistes par la SQ: « Si on n’enquête pas, le Québec glisse vers un État policier » – Amir Khadir

« Présentement chaque nouveau gouvernement nomme son propre directeur de la SQ.  Suivant toutes les indications que nous avons, la SQ parle au pouvoir en place. Cette proximité est extrêmement préoccupante. On peut même parler d’une police qui est politique.» dit Amir Khadir.

alcovesergioderosemont

Je partage à titre d’information

Surveillance de nombreux journalistes par la SQ: « Si on n’enquête pas, le Québec glisse vers un État policier » – Amir Khadir

02 novembre 2016

L’addition de nouvelles révélations concernant la surveillance des journalistes par la Sûreté du Québec mérite une commission d’enquête exhaustive pour démanteler cette culture et établir l’imputabilité des ministres responsables selon le député solidaire de Mercier, Amir Khadir. Les députéEs solidaires demandent également d’en finir une fois pour toute avec les nominations politiques à la direction de la Sûreté du Québec.

« Les révélations des dernières heures nous inquiètent énormément.  La Sûreté du Québec a obtenu des mandats pour épier les communications de  journalistes sur qui ne pèse aucun soupçon.  De toute évidence, c’est une partie de pêche parce que c’est plusieurs journalistes en même temps, ce n’était donc pas pour un mandat en raison d’une information précise.  Ce genre de…

View original post 461 mots de plus

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :