A propos du retrait de l’ordre du mérite par le gouvernement polonais.

Parce que je pense que l’antisémitisme est tout aussi condamnable que le NAZIonisme, et qu’il faut donc les considérer également comme une forme de racisme, je partage la réflexion qui suit:

Voici à propos du retrait de l’ordre du mérite à Gross, un historien d’origine polonaise, spécialiste de l’extermination des juifs à l’université de Princeton. Voilà le texte que je publiais à l’époque des révélations dans mon ancien blog « changement de société ». En le lisant vous remarquerez que les juifs sont massacrés par leurs voisins polonais avec la complicité des nazis, en tant que juifs mais aussi en tant que communistes sympathisants des bolcheviques russes. Cette image du judéobolchevique est très tenace en Europe de l’est. Un film récent IDA, qui s’interroge sur l’antisémitisme polonais a comme personnage principal une juive qui a commis les crimes du « stalinisme ». Actuellement l’antisémitisme en Ukraine qui vante les « héros » de l’indépendance ukrainienne derrière les nazis, fait la part belle aux « juifs de Staline ». Qui ignore ce contexte peut dire n’importe quoi et même inventer derrière Bernard henry Levy que les antisémites seraient les russes qui refusent ces néo-nazis. L’antisémitisme touche tout le monde mais il est particulièrement développé et entretenu dans les mouvements réactionnaires qu’entretiennent les occidentaux. L’Eglise polonaise et les Walesa ont utilisé l’antisémitisme pour lutter contre le communisme (danielle Bleitrach)

histoireetsociete

Voici à propos du retrait de l’ordre du mérite à Gross, un historien d’origine polonaise, spécialiste de l’extermination des juifs à l’université de Princeton. Voilà le texte que je publiais à l’époque des révélations dans mon ancien blog « changement de société ». En le lisant vous remarquerez que les juifs sont massacrés par leurs voisins polonais avec la complicité des nazis, en tant que juifs mais aussi en tant que communistes sympathisants des bolcheviques russes. Cette image du judéobolchevique est très tenace en Europe de l’est. Un film récent IDA, qui s’interroge sur l’antisémitisme polonais a comme personnage principal une juive qui a commis les crimes du « stalinisme ». Actuellement l’antisémitisme en Ukraine qui vante les « héros » de l’indépendance ukrainienne derrière les nazis, fait la part belle aux « juifs de Staline ». Qui ignore ce contexte peut dire n’importe quoi et même inventer derrière Bernard henry Levy que les antisémites seraient les russes…

View original post 5 938 mots de plus

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :