Démocratie, luttes pour la justice sociale et division du vote

Proposé par Sergio Rosemont,

Voici un excellent article d’André Frappier que je vous invite à lire:

Il y a dix ans le 3 février 2006 naissait Québec solidaire. À cette époque les commentateurs politiques donnaient peu de chance de survie à ce nouveau parti de gauche souverainiste mais surtout insistaient pour dire qu’il allait diviser le vote et favoriser l’élection des libéraux.

(…)

Michel David avait raison sur ce point et dans les faits c’est ce que le PQ tente de faire, aller chercher l’électorat de centre droit. La réorientation du Parti, du moins en termes idéologiques, vers l’enrichissement personnel sous le leadership de Pauline Marois avec son : « Ce n’est plus l’État qui doit être au centre de notre enrichissement national. Ce doit être les Québécoises et les Québécois eux-mêmes »(4) avait amorcé cette tendance. La campagne de nationalisme identitaire en 2013-2014 visait nettement à couper l’herbe sous les pieds de la CAQ, un objectif qui de toute évidence n’a pas été atteint.

Les pressions internes au PQ ne se feront pas seulement sur le leadership de Péladeau. Ce parti a passé 10 ans dans l’opposition avec un bref intermède de 18 mois en 2012-2014. Il est donc placé devant l’obligation de modifier sa stratégie envers la CAQ et son électorat s’il veut avoir des chances de prendre le pouvoir, l’option qu’il lui reste maintenant c’est une politique d’alliance.

(…)

Québec solidaire n’est pas un objectif en termes d’alliances, d’autant plus s’il se lie aux mouvements en lutte contre l’austérité. De même que les luttes pour la justice sociale, l’objectif est de les neutraliser. On pourrait faire un certain parallèle avec l’expérience du SPQ libre. Bernard Landry a eu l’intelligence d’accepter ce groupe au sein du PQ précisément dans la période de convergence qui allait créer Québec solidaire. Il espérait peut-être ainsi neutraliser l’essor vers la création de ce nouveau parti. Le SPQ libre visait effectivement à réunir la gauche au sein du PQ. Quelques années plus tard Pauline Marois a mis au rancart ce groupe contestataire plutôt dérangeant, d’autant plus qu’il n’était plus utile face à un QS en croissance. Le PQ n’a pu tolérer un groupe progressiste en son sein qui adhérait pourtant à ses positions.

La création de Québec solidaire a été déterminée par l’ouverture créée par la faillite du PQ de répondre aux aspirations démocratiques, sociales et souverainistes de la population et de ses secteurs militants. Il est né d’un processus de regroupement des militants et militantes progressistes qui dans les mouvements communautaires, féministes, syndicaux ont rompu avec la politique péquiste d’austérité et décidé qu’il était temps d’offrir une alternative politique qui rejoignait les besoins de la population.

(…)

alcovesergioderosemont

Voici un excellent article d’André Frappier que je vous invite à lire

Démocratie, luttes pour la justice sociale et division du vote

Mythes et réalités

mardi 9 février 2016, par André Frappier

Il y a dix ans le 3 février 2006 naissait Québec solidaire. À cette époque les commentateurs politiques donnaient peu de chance de survie à ce nouveau parti de gauche souverainiste mais surtout insistaient pour dire qu’il allait diviser le vote et favoriser l’élection des libéraux.

La présidente du PQ Monique Richard comparait ce nouveau parti à une équipe de gérants d’estrade. Le défi de battre Charest ça va être avec le PQ que ça va se passer disait-elle. (La Presse 4 février 2006). Lysiane Gagnon et Alain Dubuc nous condamnaient à la marginalité. La première sous le titre Solidaires ou solitaires affirmait que QS n’avait pas l’ombre d’une chance de jouer un rôle majeur à moins bien…

View original post 993 mots de plus

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :