Campagne pour faire de la rue St-Denis une zone libre d’apartheid israélien

Boycott Le Marcheur – Boycott Israeli Apartheid

*** Appel à la présence de TOUS les groupes de solidarité ayant pris position en faveur du BDS le samedi 27 novembre à 13h à l’angle de Duluth et St-Denis***

Le 2 octobre dernier, dans le cadre de la phase 1 de la campagne pour faire de la rue Saint-Denis une zone libre d’apartheid israélien, PAJU a transmis une mise en demeure au propriétaire de la boutique Le Marcheur lui demandant de se joindre au mouvement international de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) contre l’État d’apartheid d’Israël en retirant les chaussures de la marque Beautifeel, fabriquées à Rishon Lezion en Israël, de son offre de vente.
La mise en demeure invitait le propriétaire à répondre à la demande dans un délai de sept (7) jours, faute de quoi PAJU lancerait publiquement un appel au boycott de la boutique jusqu’à ce que le propriétaire retire de ses étagères les chaussures Beautifeel.
Le propriétaire refuse toujours de donner réponse à la demande et de retirer de la vente les chaussures Beautifeel. PAJU invite donc les consommateurs et consommatrices à boycotter la boutique Le Marcheur et tient des vigiles devant la boutique tous les samedis après-midi pour mettre en lumière cette situation.
Beaucoup de personnes à qui nous parlons sur la rue et distribuons des tracts appuient notre action et plusieurs nous disent qu’ils refuseront d’aller à la boutique tant et aussi longtemps qu’ils auront des produits fabriqués dans l’État d’apartheid d’Israël en vente dans le magasin. C’est le temps de tracer une ligne dans le sable : plus aucune association avec l’État d’apartheid d’Israël!
Joignez-vous à l’action samedi le 27 novembre (et tous les samedis à venir jusqu’à ce que la boutique retire les souliers fabriqués en Israël de son offre de vente).
Aidons le propriétaire de la boutique Le Marcheur à avoir le courage de faire de sa boutique une entreprise libre de toute association au régime d’apartheid israélien. Par ailleurs, si le propriétaire de la boutique accepte de retirer les chaussures Beautifeel de son offre de vente, nous encouragerons les Québécois et Québécoises dans tous nos réseaux à choisir et privilégier la boutique Le Marcheur pour avoir opté pour la solidarité et la justice sociale.
*************
Pour lire la mise en demeure envoyée à la boutique Le Marcheur, visiter le site
http://www.pajumontreal.org
********************
Il y a cinq ans, afin de faire pression sur le régime d’apartheid d’Israël et en vue de mettre
fin au système discriminatoire qui y sévit, une très large coalition d’ONG de la société
civile palestinienne lança l’appel aux citoyens et citoyennes du monde entier de s’abstenir
d’acheter tout produit israélien — un boycott. Le boycott est un moyen de pression très
ancien de ralliement à une cause de manière pacifique. Il fut introduit en Irlande, il y a deux
siècles, pour dénoncer un ex-militaire anglais qui maltraitait les paysans irlandais. Il y a
quelques années, aux États-Unis, le Révérend Martin Luther King l’utilisa également dans
sa lutte pour les droits civiques.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :